Sélectionner une page

Vous disposez des fonds que vous souhaitez rentabiliser le plus rapidement possible ? Alors investir du capital dans une SICAV est une très bonne option qui vous permettra de multiplier votre argent tout en gagnant du temps. Voici pour vous une sélection des meilleurs SICAV immobilières.

Qu’est-ce qu’une SICAV immobilière ?

Société d’Investissement à Capitaux Variables (SICAV), ce type de structure appartient à la grande famille des Organisme de Placement Collectif en Valeurs mobilières (OPCVM). Elle a pour objectif de gérer le portefeuille de ses clients par la réalisation d’investissements sur des valeurs mobilières.

La SICAV est très avantageuse en ceci qu’elle permet à ses clients de gagner du temps tout en faisant des bénéfices sur les sommes investies. Les marchés financiers sont un domaine complexe et leurs cours varient sans cesse, c’est pourquoi avoir recours à un professionnel, en l’occurrence une SICAV, est indispensable pour toute personne désireuse d’investir dans ce secteur.

L’autre avantage de la SICAV, c’est qu’elle offre la possibilité à ses clients de disposer d’un portefeuille qui contient des actions complémentaires, limitant ainsi les risques éventuels de pertes en bourse par ces derniers. La bourse étant très incertaine, il est primordial pour chaque investisseur de disposer d’un portefeuille unique qui fera alors face aux fluctuations des cours.

Néanmoins, il faut noter de même, que le recours à une SICAV pour investir sur le marché financier comporte quelques inconvénients :

  • l’existence des droits de souscriptions et frais de gestion : en effet, les services offerts par les SICAV ne sont pas gratuits ;
  • les investissements réalisés dans les SICAV ne sont pas aussi rentables que les autres types d’investissement en valeurs mobilières (actions, créances obligataires, etc.) ;
  • les intérêts générés par les SICAV ne sont pas élevés en raison des obligations souscrites dans le but de garantir le capital investi.

Toutefois, ces inconvénients restent mineurs et apparaissent simplement comme des préalables à connaître avant de solliciter les services d’une SICAV. Une fois pris en compte, il ne vous restera plus qu’à choisir celle avec laquelle vous comptez placer votre argent. D’ailleurs, voici quelques exemples de ce que vous trouverez de mieux sur le marché.

Les meilleures SICAV : les plus rentables et les plus fiables

SICAV immobilière - investissement

La rentabilité d’une SICAV se juge au taux d’intérêt que celle-ci fournit, et sa fiabilité se détermine par rapport à sa croissance sur plusieurs années. Sur la base de ces deux critères, voici pour vous une liste de fonds via lesquels vous pouvez réaliser des gains importants :

AGF IMO ACTIONS

Cette SICAV permet à ses clients de jouir d’importants avantages fiscaux eu égard au fait qu’elle est constituée de 75% au moins, d’actions qui sont émises dans plusieurs pays de la zone euro. Ses placements financiers sont orientés vers les sociétés de crédit-bail, les sociétés foncières et les sociétés immobilières :

  • Rentabilité depuis le 1er janvier : +23.05%
  • Fiabilité : performance sur 3 ans : +59.52%

Henderson horizon pan european property

L’objectif de cette SICAV est d’obtenir une appréciation à long terme de son capital par l’investissement d’au moins 75% de son capital dans des actions de société :

  • Rentabilité depuis le 1er janvier : +25.12%
  • Fiabilité : performance sur 3 ans : +61.52%

BNP PEA immobilier

Cette SICAV a pour objectif d’atteindre un niveau de performance supérieure à celle du « FTSE EPRA/NAREIT DEVELOPED EUROPE INDEX » sur un horizon d’investissement de 5 ans minimum.

  • Rentabilité depuis le 1er janvier : +21.15%
  • Fiabilité : performance sur 3 ans : +58.09%

HSBC AM immobilier C

Comme la précédente, cette SICAV a pour objectif de réaliser sur le long terme (sur 5 ans notamment) une performance supérieure à celle qu’on peut retrouver sur le « CAC All-Tradable ».

Elle a l’avantage d’offrir un portefeuille composé de deux parties : un « cœur de portefeuilles » constitué principalement de valeurs évoluant dans des secteurs d’activités moins cycliques que l’économie et offrant donc une certaine visibilité sur les résultats futurs, et une autre partie plus cyclique orientée sur des valeurs délaissées, en phase de restructuration :

– Rentabilité depuis le 1er janvier : +21.82%

– Fiabilité : performance sur 3 ans : +53.75%

ANTIN PEA immobilier

Réputée pour offrir des services d’investissement intéressant, cette SICAV, comme les précédentes, se démarque par sa fiabilité et sa rentabilité :

– Rentabilité depuis le 1er janvier : +20.84%

– Fiabilité : performance sur 3 ans : +57.71%

Cette courte sélection vous permettra assurément de trouver votre compte parmi tous les prétendants du secteur.

Voici à présent, une liste de conseils qui vous seront certainement utiles dans votre entreprise d’investissement dans le domaine des valeurs immobilières.

Quelques conseils pour mieux investir à travers les SICAV

Les fonds patrimoniaux fournis par les SICAV constituent un portefeuille intéressant de valeurs mobilières. Mais il est important de garder à l’esprit que ce secteur nécessite d’être avisé pour ne pas tomber dans certains pièges ou réaliser des investissements à perte. A cet effet, la liste de conseils (ou consignes) qui suit vous sera d’une grande aide pour réussir votre coup :

Premièrement, il faut choisir un fond d’investissement en fonction de son profil. Si vous êtes un jeune travailleur dont le patrimoine est encore en cours de constitution, alors vous pouvez opter pour des SICAV qui proposent des gains plus élevés, mais avec des risques conséquents. Cependant, si vous êtes à la retraite et que votre patrimoine est déjà constitué, un fond de placement peu risqué sera beaucoup plus approprié pour vous

À ce sujet, il est également important de savoir juger s’il faut demeurer sur un fonds ou alors le quitter. Il est judicieux d’observer la performance d’un fonds patrimonial sur 5 ans avant de pouvoir émettre un jugement pertinent. En effet si des indicateurs tels que la perte maximale sont croissants, nul besoin de vous dire qu’il faut désormais changer de cap.

Deuxièmement, il faut accorder une position ou une place raisonnable à son fond de placement au sein de son budget d’investissement. En d’autres termes : il ne faut pas faire reposer tout son patrimoine sur un fonds à risque. Il faut savoir investir le juste nécessaire. Vous devez considérer le fonds patrimonial comme un simple outil secondaire qui s’aligne après les actions et obligations qui sont certaines.

Troisièmement, vous devez par la suite savoir saisir les bonnes opportunités et ne pas investir à chaque occasion. L’article suivant vous en dira davantage à ce propos Fonds : les opportunités à saisir.

Enfin quatrièmement, il sera plus judicieux d’opter pour plusieurs fonds patrimoniaux différents afin de diversifier les risques et les gains.

Quel intérêt y-a-t-il véritablement cependant à investir dans une SICAV ?

Pourquoi investir dans une SICAV ?

Si vous disposez déjà d’une épargne dont vous souhaitez augmenter la consistance ou le rendement, investir dans un fonds patrimonial est une bonne solution pour vous.

Comme cela a été dit plus haut, les SICAV font partie de la famille des OPCVM (organisme de placement collectif en valeurs mobilières) au même titre que les FCP (fonds commun de placement). Mais pourquoi donc préférer l’investissement dans une SICAV plutôt que celui à réaliser dans un FCP ?

Les raisons d’une telle option se traduisent dans les différences entre les deux types de structures ; et celles-ci portent entre autres sur les points suivants:

  • Une SICAV requiert 8 millions d’euros pour sa création, tandis qu’un FCP requiert 380.000 euros pour sa création. La SICAV parait donc comme une structure beaucoup plus stable et solide que le FCP ;
  • S’agissant du nombre d’investisseurs, les investisseurs de la SICAV sont généralement plus nombreux que ceux que l’on retrouve au sein d’un FCP, ce qui est également un atout pour la stabilité de la structure ;
  • Les SICAV sont constituées sociétés anonymes (S.A.) et donc, les investisseurs en tant qu’actionnaires ont la faculté de participer à la prise de décisions en exerçant leur droit de vote lors des assemblées générales. Par contre, concernant les FCP, ils n’ont pas de personnalité morale et en conséquence, les investisseurs des FCP sont des copropriétaires du fonds avec d’autres souscripteurs et ne jouissent donc pas du statut d’actionnaires ;
  • Enfin, comme avantage majeur, contrairement aux FCP, les SICAV ont l’obligation de déclarer leurs résultats. Elles offrent donc plus de transparence, de lisibilité et de traçabilité.

Au final, il faut bien reconnaître qu’au moins pour toutes ces raisons, il apparaît plus prudent et plus avantageux que d’opter pour un placement immobilier au sein d’une SICAV, plutôt que de choisir un FCP.

Si vous êtes convaincus de la nécessité d’investir dans un fonds patrimonial constitué en SICAV, alors il ne vous reste plus qu’à vous lancer. Dans ce cas, comment investir dans une SICAV ?

Comment investir dans une SICAV ?

SICAV immobilière - investissement immo

Pour investir dans une SICAV, il vous suffira tout simplement de suivre les étapes suivantes :

  • Déterminer son profil d’investisseur : dynamique ? à risque ? prudent ? équilibré ? Ici vous devez déterminer vous-même quel type d’investisseur vous souhaiter être. Cet exercice est indispensable car il vous permettra d’évaluer votre situation financière personnelle afin de mieux repartir vos investissements ;
  • Choisir son type de compte : compte titre ordinaire ? Compte PEA (Plan d’Epargne en actions) ? ou alors contrat d’assurance vie multi support ? Vous devez savoir que la fiscalité qui sera applicable à vos bénéfices dépendra de votre type de compte. Et plus vos investissements seront réalisés sur le long terme, plus vous aurez droit à des avantages fiscaux importants ;

Pour votre éclairage, le compte titre ordinaire est un compte classique qui ne jouit d’aucun avantage fiscal. Toutefois, il a l’avantage d’offrir une grande marge d’opération de dépôts et de retraits et n’est contraint à aucun plafond.

Le compte plan d’épargne en actions (PEA) quant à lui offre la possibilité d’investir jusqu’à 150.000 euros. Et si vous conservez ce compte durant une période d’au moins 5 ans, vous bénéficierez d’avantages fiscaux particulièrement intéressants.

Le contrat d’assurance vie multisupport quant à lui a la particularité d’offrir des avantages fiscaux tout aussi intéressants. Toutefois il n’offre des retraits qu’après 8 ans. Mais il est bon de savoir que ce type d’investissement ne souffre d’aucun plafond contrairement au PEA.

  • Choisir votre banque en ligne : opter pour une banque en ligne vous permettra de minimiser les frais de transaction et d’améliorer les résultats de vos placements de manière considérable. Par exemple, vous pouvez trouver des banques en ligne qui proposent d’acheter des fonds à 0% pour gérer votre contrat d’assurance-vie en ligne ;

Vous pouvez choisir l’une des banques en ligne ci-après : Bforbank, Fortuneo et Boursorama qui se présentent comme étant les meilleures banques en ligne qui permettent d’acheter des fonds à 0% dans un compte PEA.

S’agissant d’assurance en ligne, précisons que Fortuneo et Boursorama sont les mieux indiquées car leurs contrats d’assurance vie offrent des conditions tarifaires qui défient la concurrence, ainsi qu’une grande latitude dans la gestion du contrat.

  • Choisir votre fond d’investissement (SICAV) : à cet effet vous pouvez vous référer à la sélection proposée dans cet article pour effectuer le choix de la SICAV au sein de laquelle vous souhaiter investir ;
  • Gérer votre portefeuille : une fois le choix de la SICAV effectué et l’investissement réalisé, il ne vous reste plus qu’à gérer votre portefeuille. Pour ce faire, vous pouvez décider de consacrer 10 à 20 minutes de votre temps tout au long de chaque mois pour consulter l’état de votre portefeuille et le réorganiser.

Si vous n’êtes pas sûr de la fiabilité des SICAV ou de leur pertinence, ou alors que vous avez simplement envie d’en avoir un avant-goût avant de vous y engager pleinement, vous pouvez toujours bénéficier de quelques mois d’essais gratuits offerts par des sites internet tels que lesmeilleursfonds.com, etc.

Conclusion

En définitive, notez principalement qu’investir dans une SICAV immobilière est très avantageux pour les personnes qui désirent faire fructifier leur épargne, mais qui ne disposent pas d’assez de temps pour suivre de manière constante leur investissement.