Sélectionner une page

La pierre reste et demeure l’investissement préféré des français. Certes, l’assurance occupe également une place de choix dans leur cœur, mais la grande majorité préfère nettement investir dans l’immobilier. En effet, celui est une véritable mine d’or pour les investisseurs qui veulent assurer leur argent. Toutefois, savoir quel placement immobilier privilégier est aussi important puisqu’il faut trouver le bon équilibre entre le risque et le rendement.

Le placement immobilier: l’investissement sûr

Le placement immobilier est l’une des valeurs sûres du monde des affaires. Pour peu que l’on prenne de bonnes dispositions à l’avance, il est quasiment difficile de perdre avec ce type d’investissement. Ceci dit, pour tout investisseur, le marché de l’immobilier reste toujours un placement attractif et ce, malgré les revers qui peuvent parfois arriver.

Si l’on fait par exemple une comparaison avec le, il apparait clairement que le marché de la pierre est bien plus stable et plus favorable à une augmentation de la valeur des biens au fil du temps que le premier. Un tel investissement vous donne la possibilité de devenir propriétaire ou bien de mettre vos biens en location en récoltant chaque année une somme conséquente.

Grâce aux nombreux dispositifs de défiscalisation mis en place en France, en matière d’investissement, l’immobilier est devenu tout simplement l’un des secteurs les plus rentables à court, moyen et long terme.

Le crédit foncier a livré en 2017 une étude sur les caractéristiques de l’investissement locatif. Il en ressort particulièrement que les Français choisissent à 70% l’immobilier pour se constituer une épargne. L’assurance-vie constitue le deuxième choix avec 15% et le livret d’épargne sécurisé le troisième choix avec 8%, les marchés financiers représentant seulement 7%.

Les investisseurs se concentrent majoritairement dans 5 régions françaises pour faire des placements immobiliers. Ces régions sont l’Occitanie, l’île de France, la Nouvelle-Aquitaine, la Provence-Alpes-Côte d’Azur et Auvergne-Rhône-Alpes. Le revenu médian pour l’année pour un investisseur de logements locatifs serait de 70 300 euros. En île de France, il est le plus élevé avec 77 360 euros suivi de la région d’Auvergne-Rhône-Alpes avec 72 180 euros.

Le placement immobilier est donc un bon placement avec un taux de satisfaction de plus de 90% (94% exactement) au premier semestre. Les investisseurs regrettent difficilement leurs placements dans la pierre.

Quel placement immobilier faut-il choisir ?

placement immobilier - investissement

L’immobilier englobe un large choix de possibilités. D’où l’intérêt de savoir quel placement privilégier pour assurer au mieux, le succès de votre investissement. En ce sens, il existe plusieurs cas intéressants qui garantissent généralement un seuil de rentabilité appréciable.

L’investissement doit se faire avec beaucoup de précision et après analyse de ce dont vous avez besoin. Il est clair que vous avez de nombreuses possibilités à suivre, mais prenez tout de même le temps de tous les analyser.

Pour garantir vos investissements sur le marché de l’immobilier, vous pouvez faire appel à un conseiller en placement immobilier qui se chargera de vous accompagner dans toutes vos transactions, et de la conservation de votre patrimoine. Ils sont habilités à comprendre les moindres petits aspects du domaine et vous guider lors de vos investissements.

Ce conseiller peut être un notaire, un avocat ou un agent immobilier. Il vous aidera à investir de manière conséquente en évaluant la rentabilité d’un bien avant de l’acheter, et à avoir le maximum de bénéfices possibles.

Globalement, pour faire un bon investissement immobilier, voici au moins trois éléments qui doivent être pris en compte : l’emplacement du bien, la valeur du bien, et la qualité du vendeur, etc.

Les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI)

Les SCPI ou sociétés civiles de placement immobilier connaissent une expansion fulgurante en France. Ces sociétés permettent l’acquisition et la gestion de patrimoine immobilier pour des fins de location.

Investir dans une scpi est un placement stratégique pour les investisseurs, car ce qu’ils font en réalité, c’est qu’ils délèguent la gestion de leur investissement à des professionnels aguerris. De plus, ici les risques sont mutualisés et amoindris grâce à la diversification des biens qui constitue le crédo même de ce type de société.

L’investisseur reçoit des bénéfices à la hauteur de son apport de capitaux dans la société civile de placement immobilier dans laquelle il est actionnaire. Le rendement net varie généralement entre 4 et 5 % selon les SCPI.

On distingue deux types de sociétés civiles de placement immobilier: la SCPI à capital fixe, et la SCPI à capital variable. Vous pouvez investir dans une SCPI en pleine propriété c’est-à-dire en achetant des parts pour en jouir pleinement, ou encore en démembrement temporaire c’est-à-dire investir en nue-propriété avec une prise de risque assez faible ou en usufruit.

En effet, l’usufruitier profite de l’intégralité des revenus lors du démembrement alors que le nu-propriétaire ne touche absolument rien jusqu’à la fin de la période d’une durée de 5 à 10 ans. C’est un investissement rentable et temporaire sur un bien locatif dont vous n’êtes pas le propriétaire.

Achetez en Nue-propriété

La nue-propriété est un placement immobilier sur lequel vous pouvez compter comme investissement à long terme. En effet, ce système vous permet d’acquérir une propriété à un coût moindre que sur le marché. Vous pouvez parfois payer jusqu’à moins 50% de la valeur réelle de l’acquisition. Mais l’acquéreur n’a pas le droit d’en profiter ou d’exploiter la propriété lui-même. C’est l’usufruitier qui en profite, et il peut même la mettre en location en encaissant tous les revenus.

Au terme d’une durée déterminée à l’avance dans le contrat, l’acquéreur récupère son bien sans frais supplémentaires à payer et peut dès lors jouir de son bien ou même la revendre à un prix bien supérieur au prix d’achat.

Devenir LMP ou LMNP

La location meublée consiste à louer des logements déjà équipés (cuisine, chambre, salon, etc.). Contrairement à la location à nue, le logement meublé signifie que vous avez mis tout le nécessaire d’habitation pour le locataire. Les logements meublés sont en général utilisés par des personnes pour de courtes périodes, car le prix étant plus élevé qu’une location normale. C’est un plan stratégique pour les investisseurs qui cherchent à faire des revenus complémentaires.

En tant que loueur meublé, vous avez deux possibilités. Soit vous êtes loueur meublé professionnel (LMP), soit vous êtes loueur meublé non professionnel (LMNP). Pour être LMP, vous devez vous inscrire au RCS (Registre du Commerce et des Sociétés). Par ailleurs, les recettes de la location meublée doivent être supérieures aux revenus professionnels du foyer et dépassées les 23 000 euros TTC. Dans les deux cas, le LMP et le LMNP profitent d’avantages fiscaux qui les placent parmi les meilleurs investissements en matière immobilière.

L’acquisition d’une résidence personnelle

Être titulaire d’une propriété permet de placer son argent à long terme sur un bien qui demain, pourra probablement prendre de la valeur et vous en rapporter encore plus. C’est aussi un bon moyen de constituer son patrimoine personnel pour laisser un héritage derrière vous. Vous ne perdez pas dans tous les cas, surtout si vous achetez dans un quartier avec une bonne réputation.

Les logements pour location

Une grande majorité de français vie en location. Donc, c’est un investissement qui sera toujours payant. Dès que possible, vous devez penser à acheter ou construire des logements de location comme des immeubles d’habitation, des espaces de marché ou de boutiques.

Vous avez la possibilité d’acheter un immeuble neuf ou bien d’investir sur un logement ancien et le rénover. Avec le temps, vous pourrez profiter des bénéfices attractifs. Investir pour un logement neuf au lieu de logements vieux vous rassure de l’absence de gros travaux à court terme. Par contre, lorsque vous achetez un logement ancien, vous devez penser à rénover et à faire de nouveaux travaux d’aménagement.

D’un autre côté, le logement neuf vous permet de voir l’état de celui-ci après des années et d’évaluer son degré de vieillissement. Ce qui n’est pas le cas avec les logements anciens qui ne vous garantissent pas d’être toujours aussi bien après un ou deux ans.

Néanmoins, si vous souhaitez faire rapidement une plus-value sur la vente d’un bien, il vaut mieux privilégier un investissement dans l’immobilier ancien. En effet, si vous achetez un bien dans un quartier apprécié, vous pouvez le rénover et ensuite le vendre à un prix bien supérieur. La valorisation sur un bien neuf n’est pas chose facile, vu qu’il faut dépenser en tenant compte de la perte liée au vieillissement du logement.

Vous pouvez aussi acheter des espaces vides. Ce qui peut s’avérer un bon investissement pour vous. Vous pouvez mettre en location ou créer des espaces de stockage. Les espaces de Parking sont prisés et bénéficient d’une rentabilité entre 6 et 9%.

D’après l’étude du Crédit Foncier auquel il a été fait allusion plus haut, 49% des acquéreurs de biens locatifs à l’état neuf projettent de revendre au plus tôt. A contrario de seulement 23% de propriétaires de biens locatifs à l’état ancien qui souhaitent vendre leurs biens. C’est pour vous montrer qu’il est préférable d’acheter le logement ancien que le logement neuf.

Dispositifs de défiscalisation pour l’immobilier en France

placement immobilier - investissement immobilier

L’immobilier est une niche de richesse pour les investisseurs et cela est encore plus vrai lorsqu’on pense aux nombreux dispositifs mis en place par le gouvernement permettant de le rendre encore plus rentable. Avec les dispositifs de défiscalisation comme ceux de Malraux ou de Pinel, vous pourrez profiter de réductions conséquentes sur les revenus fiscaux.

Le dispositif Pinel

Devenue Ministre du logement et de l’égalité des territoires en 2014, Sylvia Pinel a mis en place un dispositif qui vous permet de réduire vos impôts jusqu’à 21 %. Pour bénéficier de ce dispositif, vous devez acheter un bien neuf et le mettre en location. La réduction des impôts varie selon la durée de la location.

Pour 6 ans, vous bénéficiez d’une réduction de 12%, 18% de réduction d’impôts pour 9 ans de location, et 21% pour 12 ans de location. Avec la loi Pinel, vous avez la possibilité de louer vos biens immobiliers à des membres de votre famille ou à des proches.

La loi Malraux

Le dispositif Malraux s’adresse principalement aux contribuables voulant acquérir des appartements à rénover, particulièrement des logements de location qui seront loués aux habitants. Appliquée depuis janvier 2013, la loi de défiscalisation Malraux vous permet de profiter des réductions sur vos impôts.

Le pourcentage de réduction des impôts dépend du montant dépensé par le propriétaire pour la rénovation. 30% pour les propriétés qui sont situées dans un Site Patrimonial Remarquable avec plan de sauvegarde et de mise en valeur (PSMV) approuvé. De même pour les immeubles se trouvant dans les quartiers anciens dégradés (QAD) et les quartiers conventionnés, ainsi que les anciens secteurs sauvegardés.

Les immeubles qui se situent dans un Site Patrimonial Remarquable avec PVAP (plan de valorisation de l’architecture et du patrimoine) approuvé ou dont le programme de restauration a été déclaré d’utilité publique et les anciennes zones de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager (ZPPAUP) et aires de valorisation de l’architecture et du patrimoine (AVAP) bénéficient de 22% de réduction.

Le Censi Bouvard

Il est aussi applicable pour le LMNP ou loueur meublé non professionnel. La loi Censi Bouvard 2018 est un dispositif français qui profite particulièrement aux contribuables qui font des investissements dans des résidences meublées et neuves. Cette loi est uniquement applicable pour les investisseurs qui réalisent des placements immobiliers entre le 1er janvier 2013 et le 31 décembre 2018.

Vous avez la possibilité de réduire les impôts que vous reversez à l’état. La réduction est basée sur le prix de revient des logements en question. Vous pouvez penser à investir pour ces résidences meublées précisément, pour les résidences pour étudiants, les résidences pour personnes âgées et/ ou handicapées, et les résidences ou centres de soins spécialisés.

La loi Cosse ancien

En complément au dispositif Pinel qui arrive à expiration en fin d’année 2018, Emmanuelle Cosse, la ministre du logement et de l’habitat durable a institué un nouveau dispositif “Cosse ancien” qui est entré en vigueur le 31 janvier 2017. Cette loi donne la possibilité aux investisseurs de profiter de déductions fiscales d’un montant conséquent. Ces investisseurs, de leur côté, s’engagent à mettre leurs logements en location à des prix faibles par rapport à ceux du marché de la location.

Conclusion

Retenez en définitive, que le meilleur placement immobilier c’est celui qui vous garantit le meilleur rapport qualité /prix, le meilleur retour sur investissement en plus des avantages fiscaux qui vont avec.