Aménager un logement pour en faire la location est un investissement qui peut s’avérer rentable à long terme. Après avoir préparé les lieux, le propriétaire désire récupérer rapidement l’argent dépensé. Il doit donc planifier la préparation de son espace à louer de manière à ce qu’il attire sa clientèle dans le délai le plus court possible. Il faut donc savoir quelle période choisir pour louer rapidement son logement. Tout dépend alors du type de logement et du lieu où il se situe.

Une préparation adéquate pour louer rapidement son logement

Choisir la période et le type de location

Une fois le logement rénové et préparé, le propriétaire cherche à rentabiliser son investissement le plus rapidement possible. Il peut sembler difficile de décider par quoi commencer pour le mettre en valeur de manière efficace et éviter les erreurs. Le propriétaire doit savoir quel type de location il entend offrir. La perception de l’éventuel locataire sera différente selon que la location est meublée ou vide. La location meublée est de plus en plus demandée et justifie qu’un montant plus élevé soit demandé en location. Il faut aussi déterminer s’il s’agira d’une location classique ou saisonnière.

La location classique est la plupart du temps privilégiée. Cependant, si le logement se situe à l’intérieur d’une zone touristique et très animée, il faut considérer la location saisonnière. La demande pourrait être forte en ce sens, même s’il s’agit de location de courte durée toujours à renouveler. Qu’elle soit classique ou saisonnière, la location meublée est très attrayante et augmente les chances de trouver rapidement un locataire. Un logement est considéré meublé s’il comporte un réfrigérateur, de la literie, une table et des chaises, un four, des luminaires et des ustensiles de cuisine.

Préparer le logement pour le louer rapidement

Pour éviter d’avoir à souffrir des délais inattendus au moment de signer le bail, le propriétaire doit s’assurer que le logement est décent et conforme aux normes. Il pourra en venir plus rapidement à une entente avec le locataire. La superficie habitable doit être clairement précisée aux éventuels locataires. Ceux-ci peuvent aussi demander d’examiner les diagnostics immobiliers. Le propriétaire, au moment de la signature du bail, doit aussi disposer du dossier de diagnostic technique (DDT) qui fournit au locataire des informations sur les risques d’exposition au plomb du bien immobilier et sur les risques naturels et technologiques existant sur les lieux, ainsi que sur ses performances énergétiques.

Louer son logement à des périodes différentes selon le nombre de pièces

À Paris, par exemple, les studios et les deux pièces peuvent trouver preneur facilement pendant toute l’année, tout autant en région que dans les métropoles. Les deux pièces peuvent correspondre aux besoins des étudiants mais aussi à ceux des célibataires et des jeunes couples actifs sans enfant, et ce, pendant toute l’année.

La situation diffère en ce qui concerne les appartements de trois pièces et plus et les maisons. La période de fin avril ou de début mai est considérée alors comme la plus favorable. En effet, les foyers composés de plusieurs membres procèdent plus tôt à la recherche d’un logement en prévision de l’avenir et de l’inscription des enfants dans une institution scolaire.

Différentes périodes où louer son logement rapidement

Louer son logement rapidement à des étudiants

C’est entre la fin du mois de juin et la mi-août que l’on peut louer les biens en colocation. Les étudiants optent parfois pour cette pratique mais il s’agit rarement de leur choix prioritaire. Par contre, tous les autres types de locataires sont souvent en recherche active pendant l’été. Les logements de trois pièces et plus peuvent être loués durant cette période.

Septembre : une bonne période pour louer son logement rapidement

En région, surtout là où l’on trouve des universités, les étudiants représentent la clientèle la plus ciblée et septembre constitue alors la meilleure époque pour réussir à louer son logement. Il faut alors prévoir que ces éventuels locataires chercheront à obtenir un bail dont l’échéance se situera au mois de juin. Quoi qu’il en soit, le propriétaire qui cible les étudiants qui entament leur recherche de logement en septembre a toutes les chances de louer rapidement un studio ou un deux pièces, plus accessibles. Certains types de salariés se montrent également intéressés par un studio lorsque le travail les amène à se déplacer.

Louer son logement dès le mois de mars

Certains étudiants, prévoyant que la demande sera forte, se lancent à la recherche d’un logement dès le mois de mars. Il est toujours possible de rendre un logement disponible à ce moment, mais l’éventuel locataire sera moins disposé à faire des concessions, étant donné que moins de personnes sont en recherche active à ce moment – alors que la période de plus forte demande se situe en été, quand les résultats scolaires sont connus et que chacun est fixé quant à l’institution qu’il fréquentera.

Une bonne période pour louer son logement à une famille

On considère généralement aussi que les familles recherchent leur logement à louer avant ou après la période des vacances, que ce soit l’été ou à l’occasion de Noël. En effet, rares sont ceux qui ont l’intention d’occuper leurs vacances à la recherche d’un bien immobilier à louer. Les vacances représentent donc une période creuse en ce qui concerne la location. Avant et après, par contre, les candidats se bousculent et le propriétaire peut se permettre de faire une sélection parmi les candidats qui démontrent de l’intérêt pour un logement.

Tenir compte des saisons pour louer son logement

Il existe donc différentes périodes favorables à la location d’un logement. Le printemps demeure pour la majorité des observateurs un excellent moment pour louer son logement à une famille. Le retour des beaux jours, en plus de la question de la planification, n’est pas étranger à cette tendance. Une fois l’été arrivé, la raréfaction des logements disponibles peut représenter un avantage pour le propriétaire qui affronte moins de concurrence même si moins de personnes sont à la recherche d’un logement. Lorsqu’il fait trop chaud, il faut songer à organiser les visites en soirée. Les aspirants locataires, surtout s’ils se présentent en famille, en seront moins incommodés.

En automne, plusieurs logements sont déjà occupés et le retour du temps maussade exerce une mauvaise influence sur les éventuels locataires. C’est pourquoi il est plus difficile de trouver preneur en une saison où l’activité des salariés et des étudiants redémarre. Il reste néanmoins plusieurs étudiants retardataires enclins à faire des concessions pour trouver un logement disponible, mais il faut alors accepter un bail qui ne sera pas de douze mois, ce qui peut constituer un inconvénient majeur pour le propriétaire.

Mettre en évidence son logement pour le louer rapidement

Profiter de la bonne période pour faire connaître son logement

Quelle que soit la période, lorsque le moment de proposer un logement en location est venu, il est important de le mettre en évidence. Les chercheurs de logement consultent les annonces classées et les sites spécialisés sur internet. Le propriétaire qui tient à trouver un locataire rapidement ne peut faire abstraction de la Toile qui est maintenant incontournable. Il est aussi avantageux d’offrir le logement dans les publications les plus lues. Des journaux comme le Figaro permettent d’annoncer aussi bien sur papier que sur le web. On ne perd rien non plus à afficher dans la rue et sur les tableaux d’information des institutions scolaires quand la période de location s’amorce.

Des photos de son logement pour le louer rapidement

Sur l’annonce affichée, le propriétaire devrait ajouter des photos mettant en valeur le logement et ses avantages. Des photos prises au printemps et en été montrent les lieux illuminés et accueillants, que ce soit l’intérieur ou l’extérieur. L’offre de location doit être rédigée avec soin et attrayante. Bien entendu, les clichés doivent montrer un logement bien rangé. Il faut aussi éviter d’y exposer des objets personnels qui ne seront peut-être pas du goût de tous. La vaisselle qui traîne fait aussi fuir la clientèle. Des murs fraîchement repeints donnent davantage de cachet au logement et contribuent à créer rapidement une impression favorable.

Ajuster les prix selon la période pour louer son logement

Dans une période favorable, beaucoup de logements sont proposés. Le prix doit donc tenir compte de la concurrence des autres propriétaires. La situation géographique du logement joue aussi un rôle. Dans le cas d’une location meublée, la qualité du mobilier détermine aussi le coût de la location. Curieusement, un logement annoncé sur plusieurs sites à la fois suscite de la méfiance auprès des éventuels locataires. Un ou deux sites bien fréquentés suffisent la plupart du temps. L’annonce, pour être claire, ne doit pas être surchargée et comporter les principales informations.

Choisir une agence pour louer son logement

Un autre moyen de louer rapidement est de faire appel à une agence. Les professionnels de la vente et de la location sont efficaces mais leurs services ne sont pas gratuits. Il faut leur verser une commission, sans compter les frais requis à engager.

De plus, si l’agence évalue elle-même le montant à demander pour la location, le montant inclura la commission et sera donc plus élevé et moins attrayant. Et personne ne connaît mieux les forces de son bien immobilier que son propriétaire. Celui-ci a tout intérêt aussi à sélectionner lui-même ses locataires. Comme il s’agit d’un engagement s’étendant sur une période assez longue, une relation de confiance doit s’établir. La personne intéressée peut même proposer de négocier à la baisse le contrat de location. S’il s’agit d’un locataire digne de confiance, il vaut la peine de rester en contact avec lui sans refuser d’emblée une baisse de loyer.

Choisir la bonne période pour faire visiter son logement

La situation n’est pas la même non plus si le logement est vide ou occupé par des locataires en fin de bail. Dans ce dernier cas, il n’est pas possible de faire visiter le logement n’importe quand. Il faut s’entendre avec le locataire occupant pour qu’il reçoive les visiteurs, à moins que le propriétaire se rende lui-même sur les lieux pour accompagner les visiteurs après avoir convenu d’un horaire à la satisfaction de tout le monde. Cette contrainte peut bien sûr nuire au propriétaire qui souhaite avoir toute la latitude pour louer rapidement son logement.

Souligner les avantages de son logement pour le louer rapidement

Il vaut mieux que le propriétaire soit présent lors des visites au lieu de laisser le locataire occupant se charger des visites. Il peut alors souligner les points forts et parler des services disponibles dans le quartier. Il pourra aussi souligner les dernières réparations et les plus récentes améliorations apportées au logement, détails que lui seul est en mesure de faire remarquer. Il est également préférable, même si cela demande plus d’heures, de rencontrer les éventuels locataires un à un au lieu d’organiser des visites collectives. Le dialogue sera meilleur et il sera plus facile de faire valoir ses arguments. Il faut insister auprès de l’occupant actuel pour que le logement soit bien rangé.

Louer son logement rapidement mais avec prudence

Même si le propriétaire souhaite louer rapidement son logement, il doit éviter une trop grande précipitation dans la sélection du locataire. Lorsque le logement est offert pendant une période propice, il faut prendre le temps d’étudier les dossiers des différents candidats afin de s’assurer d’effectuer une location auprès de personnes qui sauront payer leur loyer chaque mois. Il est donc nécessaire de poser des questions sur le revenu gagné ou la bourse d’études. Enquêter sur la solvabilité du candidat est donc fort important. Dans le cas d’un étudiant, il est prudent d’exiger un garant.

Conclusion

Après avoir investi et dédié beaucoup de temps à la préparation et à la décoration de son logement, le propriétaire d’un bien immobilier souhaite le louer le plus tôt possible. Certains types de logement sont courus toute l’année, mais il faut tout de même s’assurer de choisir le bon moment pour la location. Il faut donc évaluer adéquatement quelle période on peut choisir pour louer rapidement son logement.

Je vous recommande également la lecture de l’article : Qu’est-ce que la loi Pinel et pourquoi vous devez la connaitre !