Sélectionner une page

Investir dans un logement locatif est un moyen que de nombreux français emploient afin d’assurer leurs retraites. En le faisant, la possibilité d’acquérir un logement vide ou un logement meublé se pose. La location vide consiste à louer un logement totalement nu, sans rien à l’intérieur et c’est au locataire de le rendre habitable. Ce type de logement présente des avantages et des inconvénients.

Avantages d’une location vide

La location immobilière vide peut avoir certains avantages non seulement pour le locataire, mais également pour le propriétaire bailleur.

Avantages pour le propriétaire bailleur

Niveau finance

Le propriétaire bailleur peut profiter de ce type de logement au niveau financier. En effet, équiper un logement n’est pas du tout facile, ce processus demande énormément d’argent et d’énergie. Si le bailleur devait équiper le logement, il faudrait qu’il mette absolument tout dans l’appartement, tout simplement parce qu’il n’est pas possible d’équiper un logement à moitié. C’est donc tout ou rien, pas d’à peu près. Le logement doit être équipé de telle sorte que le locataire se sente comme chez lui, sans avoir à dépenser quoique ce soit pour ajouter quelque chose dans l’appartement.

Le salon doit donc être équipé et c’est également le cas pour les chambres qui doivent avoir des lits équipés, bureau, armoire. Le propriétaire doit également (en cas de bail meublé bien sûr) équiper la salle de bain, la rendre aussi propre et accueillante que possible. L’état des lieux d’entrée doit être impeccable.

Durée du bail

Location vide - contrat

En effet, louer un logement nu apporte également un avantage au propriétaire bailleur au niveau de la durée du bail. La durée de bail d’un logement vide n’est donc pas semblable à celle d’un logement meublé. Pour ce qui est du logement vide, la durée minimale du bail est de trois ans. Cela veut tout simplement dire que le propriétaire bailleur peut être sûr, une fois le contrat signé, d’avoir un locataire donc un rendement locatif pendant une durée d’au moins trois ans. Ces trois ans de bail peuvent par la suite être renouvelés tacitement grâce à la tacite reconduction.

Dans certains cas, lorsqu’il s’agit d’un bailleur institutionnel, la durée minimale du bail est de six ans. Un bailleur institutionnel est tout simplement une grande société ayant à sa charge plusieurs maisons nues, ou appartements. Dans ce cas, les propriétaires bailleurs ayant confié leurs appartements à un bailleur institutionnel pourront être sûrs d’accueillir le locataire, après signature du contrat, durant une période de pas moins de six ans. Cet avantage permettra au bailleur d’avoir des rapports locatifs pendant une longue durée, ce qui lui permettra de rembourser ses dettes.

Avantages pour le locataire

Niveau confort

Lorsqu’un locataire entre dans un appartement meublé ou nu, il aimerait pouvoir se sentir chez lui. Louer un bien vide permet donc au locataire de pouvoir le changer, le modifier, le façonner selon ses gouts, selon ses envies. Il pourra donc mettre les meubles qu’il voudra, moderniser l’appartement tout entier à sa façon, rendre sa douche beaucoup plus spacieuse en y mettant tous les équipements qu’il désire, équiper sa chambre selon ses envies, bref il aura la possibilité de faire tout ce qu’il voudra dans son appartement.

De plus, si le locataire était dans un appartement vide le ou les mois avant d’occuper son nouvel appartement, il est évident qu’il recherchera à nouveau un appartement vide pour pouvoir y installer tous ses meubles. C’est donc un avantage pour lui étant donné qu’il pourra avoir un endroit où garder ses meubles, un endroit qu’il pourra personnaliser comme il le veut, un endroit qu’il pourra transformer en son foyer beaucoup plus facilement. La durée du bail qui est de trois ou six ans, selon le bailleur, pourra être renouvelée si les deux parties peuvent s’entendre.

Niveau coût

En général, l’immobilier locatif meublé est environ 5 à 30% plus cher qu’un logement vide. Le montant du loyer d’un logement vide sera donc bien plus bas que celui d’un logement meublé, ce qui est un très grand avantage pour le locataire. Vous aurez donc une très grosse marge de bénéfice en optant pour un logement vide. Il est vrai que vous aurez des couts supplémentaires lorsque vous devrez rendre le logement habitable, mais ces couts ne seront pas plus élevés que le surplus sur le paiement du loyer que vous aurez à effectuer durant une très longue période.

De plus, si vous avez déjà des meubles à votre disposition, vous n’aurez plus à acheter quoi que ce soit pour l’appartement. Vous n’aurez donc plus vraiment de dépenses à faire pour le logement, juste quelques petites dépenses d’appoint. Il vous suffira simplement de signer un contrat de bail qui doit être écrit, bien sûr, ensuite vous pourrez installer vos meubles directement. Une fois cela fait, vous pourrez vous sentir chez vous sans perdre de temps, et sans faire de dépenses supplémentaires.

Niveau stabilité

Du fait que vous devrez signer un contrat de bail de trois ans minimum avec un appartement vide, vous pourrez bénéficier d’une certaine tranquillité pendant une assez longue période. Vous n’aurez donc pas à vous tracasser afin de trouver à nouveau un logement avant trois ans, surtout que vous pourrez renouveler votre contrat de bail selon vos ententes avec votre bailleur. Si vous faites appel à un bailleur institutionnel, vous pourrez avoir une tranquillité de pas moins de six ans. Cela dépendra donc de vous, et de vos ambitions futurs.

Si votre intention est de rester à un endroit durant une courte période, le mieux serait de faire appel à un simple propriétaire bailleur (trois ans). Par contre, si votre intention est de rester sur place pendant une très longue période, vous pouvez donc faire appel à un bailleur institutionnel qui vous permettra d’avoir un contrat de bail d’au moins six ans. En général, le bailleur institutionnel est conseillé si vous avez un emploi à temps plein, un emploi que vous pourrez garder durant une longue période sans être muté ailleurs.

Niveau résiliation de contrat

Il est bien vrai que vous avez la possibilité de signer un contrat de bail de trois ans minimum ainsi qu’un contrat de bail de six ans minimum, mais il est tout à fait possible de l’annuler. Vous pouvez faire face à certains changements qui ne dépendront pas forcement de vous, vous pouvez être muté ailleurs, vous pouvez être licencié, ce qui ne vous permettra plus de pouvoir payer vos loyers. Dans le cas d’un licenciement ou d’une mutation, vous pouvez envoyer un préavis d’un mois à votre bailleur. Vous pourrez alors libérer l’appartement et laisser l’état des lieux comme il se doit.

Sachez que vous avez également le droit de libérer le logement sans avoir eu à être muté ou licencié. Vous devrez procéder de la même manière ; envoyer un préavis à votre bailleur. Cette fois le préavis ne sera pas d’un mois mais de trois mois. En envoyant ce préavis, assurez vous de recevoir un accusé de réception venant de votre bailleur. Dans le cas contraire, votre préavis n’aura pas vraiment d’importance aux yeux de la loi. Vous devez donc vous arranger à l’amiable avec votre bailleur afin d’éviter un malentendu ainsi que des risques locatifs.

Dans le cas où le propriétaire bailleur souhaite vendre son logement locatif, il est dans l’obligation de vous le faire comprendre deux mois avant l’acquisition du logement. Cela veut tout simplement dire qu’il devra vous accorder au moins deux mois avant que vous puissiez libérer les lieux. Si vous êtes un locataire de plus de 70 ans, et que vous n’avez pas un très bon revenu (pension et autres), le propriétaire doit vous trouver un logement de substitution afin que vous n’ayez plus à faire trop de dépenses. Vous pourrez donc avoir un autre logement avant de pouvoir résilier le bail.

Inconvénients d’une location vide

Un investissement immobilier locatif vide comporte de nombreux avantages, mais il a également pas mal d’inconvénients. En effet, vous trouverez difficilement un logement vide qui ne présente pas quelques inconvénients tant sur le plan du propriétaire bailleur que sur le plan du locataire.

Inconvénients pour le propriétaire bailleur

Niveau finance

Location vide - finance

De nombreux propriétaires bailleurs ont tendance à préférer les appartements meublés étant donné que c’est un investissement qui rapporte énormément. Etant donné qu’il y a plus d’appartements non meublés que d’appartements meublés, certains propriétaires bailleurs se sentent obligés d’opter pour les appartements non meublés. De ce fait, ils n’ont pas autant d’entrées que ce qu’ils voudraient. Cela s’explique tout simplement du fait que les appartements meublés sont beaucoup plus chers que les appartements nus, donc rapportent plus.

Il est vrai que meubler un appartement n’est pas chose facile car cela demande beaucoup d’argent, mais c’est un risque que les bailleurs sont prêts à courir car au long terme, toutes ces dépenses seront facilement récupérables. Etant donné qu’ils ne jouissent donc pas du statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP), ils ne peuvent pas profiter de tous les avantages que ce type de logement peut rapporter.

Niveau résiliation

Le propriétaire bailleur doit remplir certaines obligations s’il veut faire quoique ce soit de son logement locatif. Si le logement est déjà occupé par un locataire, il n’a plus la liberté de faire ce qu’il veut du logement. Il doit au préalable prévenir le locataire pour tous les changements, toutes les modifications qu’il voudra faire..

De plus, le propriétaire bailleur est dans l’obligation de respecter et de protéger les locataires âgés, surtout ceux de plus de 70 ans. Si le propriétaire bailleur veut vendre son logement, il devra au préalable trouver un logement de substitution à ce locataire âgé. Ca sera donc au propriétaire bailleur de faire toutes les démarches. Le bailleur ne pourra pas également résilier le bail avant les trois ans minimum du contrat. Il devra donc attendre que les trois ans soient passés avant de faire quoique ce soit.

Inconvénients pour le locataire

Niveau finance

Trouver un logement locatif n’est pas facile et demande énormément d’argent, maintenant s’il faut le meubler… Meubler un logement vide est un processus qui demande énormément d’énergie et beaucoup d’argent, il n’est donc pas toujours facile de faire face à une telle situation. Lorsque vous prenez un logement vide, vous trouvez difficilement quelque chose à l’intérieur. Avec un peu de chance vous trouverez juste la cuisine équipée mais en général il n’y a rien. Vous devrez donc faire énormément de dépenses afin de le rendre habitable et confortable.

Tous ces équipements (meubles du salon, douche, chambre, cuisine, etc.) ne seront pas facile à avoir. Il se pourrait que vous ayez déjà une partie de ces équipements, mais vous n’aurez pas toujours la totalité. Pour pouvoir être à l’aise et vous sentir chez vous, vous serez donc dans l’obligation de vous offrir tous ces équipements. De plus, l’organisation et l’emménagement de votre logement sera également à prendre en compte.

Conclusion

Vous pouvez donc voir que la location vide peut avoir des avantages tout comme elle peut avoir des inconvénients. Si vous êtes un locataire, vous devez vous mettre en tête que vous aurez beaucoup à dépenser pour l’emménagement, mais cela vous permettra de diminuer les loyers à chaque fin de mois. De plus, ce type de logement présente énormément d’avantages.