Fabriquer sa maison est souvent le projet d’une vie. C’est une décision qui vous engage sur plusieurs années. L’improvisation n’a donc pas sa place dans le processus de construction de la maison. Et ceci depuis l’étape du projet jusqu’aux finitions. La diversité des méthodes de construction offre une très large palette de choix. Voyons ensemble comme il faut s’y prendre.

Fabriquer sa maison : les premiers pas vers la construction de sa maison

Avant de se lancer, il faut prendre le temps de mûrir votre idée. Il convient de s’entourer d’architectes, de maçons compétents et de ne rien décider dans la précipitation. Il faudra que votre maison idéale corresponde à vos goûts et surtout à votre budget. Alors, prenez le temps d’examiner chaque aspect de la question attentivement.

Définir son budget et ses besoins

Le budget est le premier élément à considérer, dans le déroulement d’un projet de fabrication de maison. Il est impératif de fixer vos besoins en fonction de votre budget. Il ne suffit pas de vouloir une jolie maison, il faut établir ses plans en fonction de la capacité de financement disponible. Pour établir un bon budget, il faut prendre en compte le type, le style, et les divers matériaux de construction.

Avoir recours à un architecte

Nous le savons tous, construire une maison se fait en plusieurs étapes. L’une des plus importantes est la réalisation d’un plan de construction adéquat. Plusieurs types de plans sont disponibles. Une fois que vous avez une idée de ce que vous voulez, vous pouvez ensuite choisir un des plans architecturaux communs puis l’adapter. Il est toutefois préférable de trouver un architecte qui pourra vous aider à personnaliser votre plan en fonction de vos souhaits. Vous pourrez examiner le plan de votre future maison sous plusieurs angles.

Les types de plans de construction

Avant de débuter la construction de votre nouvelle maison, vous devez voir comment elle se présentera une fois terminée. L’intérieur de la maison, l’extérieur, le contour ou l’aménagement, il faudra tout prévoir. Il y a plusieurs types de plans de construction. Il y a le plan de situation et de masse, le plan d’aménagement, de charpente, etc. Il vous reviendra de choisir le plus approprié pour votre construction.

Le plan de situation et de masse

Partant du plan de situation, il permet de localiser de manière précise la position géographique de votre terrain dans la ville ou le lotissement. Le plan de masse par contre, localise votre construction par rapport aux limites du terrain. C’est tout simplement une vue de haut où on y voit le terrain, la construction, la végétation, etc. C’est le premier plan que vous devez consulter pour choisir votre terrain.

Le plan d’aménagement, de façade et de charpente

Le plan d’aménagement donne des informations sur l’implantation de votre maison sur le terrain. Il montre aussi les voies d’accès au garage, ainsi que la végétation de façon détaillée. C’est au plan de façade qu’on doit l’architecture générale de la construction. Pour faire la construction de la charpente, il faut nécessairement réaliser un plan de charpente. Le plan de charpente est très important surtout pour la conception des charpentes en bois.

Le plan des pièces et celui en 3D

Le plan des pièces est un aperçu détaillé de toutes les chambres de la construction. Leurs formes, dimensions, et emplacement y figurent. Qu’il s’agisse du salon, de la cuisine ainsi que les chambres à coucher. Le plan en 3D est fait numériquement, c’est-à-dire sur ordinateur. Il vous permet de visualiser sur votre écran l’architecture de votre construction.

Les types de terrain et les types de construction

fabriquer sa maison - terrain

Si vous vous demandez quel type de terrain serait idéal pour accueillir votre maison voici les différents types de construction et de terrain avec les différents avantages spécifiques à chacun d’entre eux.

Les types de terrain

Il en existe deux. Il s’agit des terrains isolés et du lotissement.

Le terrain isolé

Le choix du terrain isolé pour la construction de sa maison est généralement très apprécié. Il présente de nombreux avantages. Le tout premier est le fait de profiter d’une étendue généralement importante. Ceci vous permet de construire sans obstacle la maison de vos rêves. Ce sont des terrains qui permettent habituellement de profiter de grands espaces alentour. La seule complexité avec les terrains isolés c’est qu’il va falloir faire raccorder votre résidence aux réseaux d’électricité et l’eau. Mais également définir des voies de raccordement aux routes principales. Ce choix peut être influencé par certains facteurs tels que la distance avec les zones urbaines pour ceux qui préfèrent le calme.

Le lotissement

Le lotissement contrairement au terrain isolé est l’une des solutions souvent plus rapides. Les démarches administratives sont effectuées par le lotisseur. Il s’agit d’un type de terrain plus commun, qui offre directement l’accès aux réseaux d’électricité et de l’eau. Notons que dans le cas des lotissements, des obligations de construction peuvent être de rigueur. Il faut donc bien prendre connaissance du cahier des charges du lotissement avant tout processus de démarrage de construction.

Les types de construction

Pour construire une maison, on peut avoir recours à différentes méthodes : construction industrielle, traditionnelle ou en bois et construction écologique.

La construction industrielle

Dans cette première option, l’ensemble des éléments qui seront utilisés pour la maison est confectionné industriellement. Ensuite, ils sont rassemblés puis assemblés et sont montés sur le chantier par des spécialistes du domaine. C’est un système permettant de réduire les dépenses liées à la construction. La construction industrielle offre de très bons rapports qualité/prix (700 et 2 000 € par m²) dans la mesure où le constructeur travaille avec rigueur. En effet, le procédé industriel est aujourd’hui plus courant et les professionnels offrent de bonnes prestations.

La construction traditionnelle

Pour la construction traditionnelle, chacun des éléments utilisés est conçu séparément manuellement : cloisons, charpente, menuiseries, couverture, pièces de menuiserie, murs, fondations, etc. La fondation le plus souvent est en béton armé, les charpentes en bois, et les murs montés en briques ou parpaings creux. C’est un type de construction qui permet de prévoir plusieurs possibilités de combinaisons lorsqu’il s’agira de réaliser l’aménagement. Mais attention, elle peut se révéler très onéreuse (entre 1 350 € et 2 000 le m²).

La construction écologique

C’est un modèle respectant les normes de l’environnement. Notons que le budget pour la construction d’une maison écologique est 15 à 25 % plus élevé que celui d’une construction traditionnelle (1 700 et 2 000 €/m²). Pour la construction écologique, il faut se focaliser un point phare. Il s’agit de la consommation d’énergie. Elle doit être la plus faible possible. Ensuite, l’isolation des lieux doit être parfaite.

La construction en bois

Les maisons en bois sont l’option préférée de plusieurs bâtisseurs professionnels et privés en France. Environ 5 % des particuliers ont déjà adopté ce type de constructions. Le bois est flexible, facilement déplaçable et facile à travailler. Il est net, accessible (770 € le m²) et permet de finir très vite les chantiers. Les maisons en bois peuvent se construire de plusieurs façons : en kit, en ossature bois (la majorité des maisons en bois est faite de cette manière), en tenant des poteaux-poutres (technique issue des colombages alsaciens ou normands), avec du bois massif empilé.

Comment choisir les matériaux pour sa construction

Les matériaux de construction des maisons sont nombreux. C’est grâce à eux qu’on arrive le plus souvent à identifier le type de construction. Il s’agit du bois, de la pierre, du béton cellulaire, de la brique ou encore du parpaing. Il y a beaucoup d’options que vous pouvez choisir pour votre future résidence. Adopter l’un ou l’autre dépend donc de vos goûts, de votre budget, sans oublier la réglementation de votre municipalité.

Le bloc béton

C’est donc un matériau intéressant sur le plan environnemental. Très résistant au feu, le béton est un bon isolant thermique et phonique. Il est en outre très robuste et présente un bon rapport qualité/prix.

La brique

La brique en terre cuite est habituellement utilisée pour les constructions dans les zones plus isolées. Mais la brique mono mur, elle, est de plus en plus utilisée sur les chantiers de nos jours. Elle possède une forte faculté d’isolation, qui permet de se passer d’une protection complémentaire. Ininflammable, la brique assure une fonction de régulateur thermique pendant un long moment. La brique s’adapte en hiver pour retenir la chaleur et reste fraîche pendant l’été. Ainsi avec ce matériau l’on peut réaliser aussi des économies d’énergie.

Le bois

Le bois est un matériau qui connaît un retour de popularité pour la construction des bâtiments. Sa faculté naturelle d’isolation est l’une de ses qualités premières. Elle permet ainsi de faire des économies d’énergie. C’est une matière vigoureuse assurant une généreuse aisance de vie, sans humidité. Aussi, le bois à une bonne résistance au feu, mais surtout séduit par son charme incontestable. Bien que le matériau nécessite beaucoup d’entretien.

Autres

En dehors du bois, le béton et la brique, la pierre est aussi utilisée dans les constructions de maisons. Notons que la pierre est un matériau qui est rarement utilisé de nos jours. Elle est plus coûteuse que le béton ou la brique. Elle présente aussi une meilleure durabilité. Très esthétique, c’est aussi un matériau naturel dont l’extraction nécessite peu d’énergie.

Fabriquer sa maison : quelques conseils pour aménager son intérieur

fabriquer sa maison - auto construction

L’arrangement de l’intérieur de votre résidence est essentiel pour vous sentir chez vous. Il s’agit de votre touche personnelle. Une décoration du salon, des murs, sols, etc. Mais vos goûts personnels et les tendances du moment ne doivent pas vous faire oublier l’usage de chacune de vos pièces et surtout les coûts de l’ouvrage.

Les murs et les sols

L’une des premières choses à réaliser en matière de décoration d’intérieur est les murs de la maison. Le choix de l’ornement des murs intérieurs de la maison contribue énormément à l’esthétique de la maison. Selon les chambres et l’esthétique désirée, on choisira de les recouvrir avec de la peinture, du papier peint ou des lambris. La peinture est le revêtement le plus facile à appliquer. Abordable aux petits budgets, elle est idéale pour une décoration sobre et contemporaine.

Si le revêtement des murs de sa maison est important, celui des sols l’est encore plus. Le choix du revêtement est important, tant pour l’apparence que pour la commodité d’usage, et notamment pour l’isolation. Plusieurs tâches sont à réaliser : choix des matériaux (mobilier de salon, du jardin…), type de pose, finitions, etc. Il faut prendre le temps de bien y réfléchir. Il suffit de se poser les bonnes questions : pour quelle pièce ? Cuisine ou chambre, couloir ou salle de bain ? Notez que vos exigences en matière de résistance, d’entretien et d’esthétique varieront selon l’usage. Votre choix doit donc prendre en compte tous ces critères.

Le salon et la salle à manger

En ce qui concerne le salon et la salle à manger, l’aménagement est fait suivant le type de mobilier souhaité. Il existe des mobiliers en bois, en résine, en aluminium, en acier et aussi en fer. Tous ont une capacité de résistance et une durabilité différente. Compte tenu de votre budget et de vos besoins, faites le choix nécessaire pour parfaire votre construction.

La cuisine

La cuisine est l’une des pièces centrales de la maison. Elle mérite qu’on y consacre le plus de temps possible pour son aménagement. Pour faire des économies lors de la décoration générale de la cuisine, certains modèles sont proposés dans les magasins. Il s’agit de tous les ustensiles de cuisine, cuisinier, réfrigérateurs, etc.

La salle de bain

Tout le monde le sait, la salle de bain est une pièce importante, dont l’organisation demande de la rigueur et une insistance sur les règles d’hygiène et de sécurité. Avant de la construire, on se posera les questions essentielles : combien de personnes l’utiliseront ? Quel style souhaite-t-on donner à la pièce ? De quel budget dispose-t-on ? Ainsi, les réponses à ces différentes questions vous permettront de trouver l’aménagement qui vous plaît.

Vous souhaitez fabriquer votre maison ? Sa construction passe par plusieurs étapes. Le choix du terrain, la technique et style de construction, le choix des matériaux et la construction du plan, sont des étapes préliminaires non négligeables dans le projet de construction de votre maison. Vous pouvez procéder de différentes manières pour construire la maison en fonction de votre budget et de vos besoins.