Demande de prêt : fonctionnement et organismes à contacter

Pour réaliser un projet, qu’il s’agisse d’un projet personnel ou professionnel, le prêt bancaire peut être d’une aide précieuse. Les banques ou les établissements de crédit peuvent vous avancer la somme qui vous manque pour concrétiser votre projet. Le point sur la demande de prêt : comment fonctionne-t-elle ? quels sont les organismes à contacter ?

Qu’est-ce qu’un prêt ?

Il y a des moments dans la vie où on doit faire face à des dépenses, mais qu’on ne dispose pas de fonds suffisants pour le faire. C’est le cas lorsqu’on projette d’acheter une maison, de la rénover, d’acheter une voiture ou tout simplement de remplacer son chauffage défectueux. Demander un crédit peut être la solution pour réaliser votre projet, sans avoir à attendre d’avoir la somme nécessaire.

Egalement appelé crédit, le prêt désigne une somme d’argent mise à disposition par la banque ou un organisme de crédit à un emprunteur. Cette opération donne naissance à une créance que l’emprunteur s’engage à rembourser pendant une période donnée moyennant le paiement d’intérêts.

Le crédit est l’une des nombreuses offres proposées par les banques, avec les produits d’épargne et les moyens de paiement.

Aujourd’hui, les établissements bancaires ne sont plus les seuls à proposer du crédit. Néanmoins, ils restent les principaux fournisseurs de crédit aussi bien aux entreprises qu’aux particuliers. A leurs côtés, on retrouve aussi des organismes de crédit spécialisés qui ont fait leur apparition il y a quelques décennies. En tant que spécialistes, ces établissements ne proposent dans leur offre que des prêts.

Depuis le 1er octobre 2014, une nouvelle catégorie de fournisseurs de crédits a fait son apparition sur le marché. Il s’agit des intermédiaires en financement participatif. Ce sont des personnes morales qui assurent l’intermédiation entre les porteurs de projet et les personnes qui peuvent financer le projet. Ainsi, ils octroient aussi en quelque sorte des crédits.

Différents types de crédit

Demande de prêt - crédit

Il existe de nombreux types de crédit :

Selon l’usage qu’on en fait

  • Le crédit immobilier: comme son nom l’indique, le crédit immobilier est un prêt destiné à financer un projet immobilier, notamment un achat immobilier. Les travaux de réparation ou de rénovation, qui font l’objet d’une demande de prêt travaux en font aussi partie. Le crédit immobilier est un prêt à long terme, dont la durée de remboursement varie de 10 à 30 ans. La plupart des établissements de crédit proposent ce type de crédit et exigent la souscription d’une assurance emprunteur pour palier les risques de non remboursement.
  • Le crédit à la consommation: c’est un type de prêt accordé aux particuliers par les banques et qui est destiné à financer l’achat de biens ou services. Cela peut être l’achat de biens d’équipements comme une voiture (prêt auto) ou un appareil électroménager. Cela peut aussi être un crédit personnel destiné à palier des dépenses personnelles telles que des frais médicaux, des études, des vacances, etc. Le prêt à la consommation se caractérise par des montants de prêt plus faibles et une durée de remboursement plus courte. Le crédit renouvelable fait aussi partie de cette catégorie de prêts.

Selon la forme

  • Le crédit amortissable: c’est de loin la forme d’emprunt la plus courante. Chaque échéance permet de rembourser en même temps une partie du capital emprunté, appelée amortissement, et des intérêts. Il peut s’agir d’un crédit à la consommation ou d’un prêt immobilier, à taux fixe ou variable.
  • Le crédit modulable: il est donné à l’emprunteur la possibilité de modifier les remboursements de son prêt, c’est-à-dire qu’il lui est possible de baisser ou d’augmenter ses mensualités, de reporter une ou quelques échéances ou de faire un remboursement anticipé partiel. Bien sûr, toutes ces modifications nécessitent l’accord de la banque. Elles doivent aussi figurer dans le contrat de prêt. Ce type de prêt est la norme en matière de prêt immobilier.
  • Le crédit à remboursement de capital constant: cette forme de crédit peu utilisée chez les particuliers. On la retrouve notamment chez les professionnels. Le principe est de rembourser à chaque échéance une part constante du capital emprunté et des intérêts calculés sur le restant dû. Cela signifie que les mensualités diminuent au fur et à mesure des remboursements.
  • Le crédit à échéance progressive: à l’opposé du crédit à échéance constante, l’échéance progressive augmente d’un certain pourcentage chaque année. Son intérêt réside dans le fait que les mensualités sont réduites au début du remboursement. Puis, elles augmentent progressivement au fil des années. Ce type de crédit est plus coûteux que le crédit amortissable, même à taux identique.
  • Le crédit in fine ou à remboursement à terme: par opposition au crédit amortissable dont le capital est remboursé en partie à chaque échéance, le crédit in fine prévoit un remboursement intégral du capital à la dernière échéance. Les mensualités ne remboursent donc que les intérêts. Cette formule de crédit est surtout utilisée dans les investissements locatifs.

Selon la durée

  • Le crédit à très court terme: la durée de remboursement ne dépasse pas 3 mois.
  • Le crédit à court terme: qui peut aller jusqu’à 2 ans.
  • Le crédit à moyen terme: le remboursement peut aller jusqu’à 7 ans.
  • Le crédit à long terme: la durée de remboursement peut aller jusqu’à 30 ans.
  • Le crédit à très long terme: au-delà de 30 ans.

Demande de prêt, comment ça fonctionne ?

Demander un prêt bancaire pour financer un projet est une décision importante à ne pas prendre à la légère. Une fois que vous aurez trouvé le bien immobilier ou la voiture de vos rêves, il est temps de convaincre le banquier de vous accorder un crédit. A ce titre, la demande de prêt est un outil important à votre disposition pour y parvenir. Découvrez ci-après les différentes étapes pour la demande de crédit :

Evaluez votre capacité d’emprunt

Quel que soit le type de projet que vous voulez financer avec un prêt, avant de vous engager, déterminez tout d’abord votre capacité d’emprunt. C’est la somme que vous pouvez emprunter sans risque d’endettement. Avant d’octroyer un prêt, la banque évalue toujours la capacité d’acquisition ou capacité d’emprunt de son client. C’est le premier critère qu’elle analyse avant d’aller plus loin dans l’examen du dossier de demande de prêt de son client.

Plusieurs paramètres sont pris en compte dans le calcul de la capacité d’emprunt :

  • La situation financière: il s’agit de calculer les différents revenus perçus par l’emprunteur et les charges fixes mensuelles dont il doit s’acquitter. A ce titre, deux variables sont notamment considérés, à savoir le taux d’endettement et le reste à vivre.

Le taux d’endettement est le rapport entre les charges financières et les revenus d’un foyer. Il ne devra pas dépasser le tiers des revenus nets. Le reste à vivre, pour sa part, est la somme dont dispose un ménage après s’être acquitté de toutes ses charges. Il doit être suffisamment élevé pour permettre au ménage de vivre normalement.

  • Les données concernant le projet: s’il s’agit d’un achat immobilier, le prix et l’emplacement du bien sont, par exemple, déterminants dans le calcul des frais de notaire.
  • Les caractéristiques de l’emprunteur: le banquier analyse aussi un certain nombre de critères concernant l’emprunteur, dont sa stabilité professionnelle et le nombre d’enfants dont il a en charge.

L’apport personnel

Après la capacité d’emprunt, l’apport personnel joue aussi un rôle important dans l’examen du dossier de prêt. Avoir un apport personnel est un atout majeur en votre possession pour convaincre votre banquier. Il lui prouvera votre motivation et votre intérêt pour votre projet.

L’apport personnel peut provenir de plusieurs sources : l’épargne, l’héritage, la revente d’un bien, la solidarité familiale, etc. Il représente généralement 10% à 50% du prêt. Plus il est élevé, plus le taux de crédit est élevé.

Certains types de prêts peuvent aussi contribuer à l’apport personnel, dont le prêt à taux zéro, les prêts d’action logement ou le plan d’épargne entreprise.

Trouver une banque pour financer son projet

Demande de prêt - banque

Lorsque vous souhaitez demander un crédit, vous pouvez vous adresser soit à une banque, soit à un courtier, sot à un établissement spécialisé dans les crédits.

S’adresser à une banque

Pour trouver un financement bancaire, le premier réflexe à avoir est de s’adresser à sa propre banque. En tant que client, vous entretenez déjà une relation privilégiée avec elle. Vous connaissez ses services et ses exigences. De son côté, la banque est également prête à vous proposer une offre intéressante pour vous garder. Malgré cela, il est conseillé de ne pas s’arrêter à une seule proposition. N’hésitez pas à faire jouer la concurrence en demandant d’autres propositions auprès d’autres banques.

Pour consulter les offres des autres banques, vous pouvez consulter leur site internet, prendre rendez-vous avec un conseiller en agence ou solliciter l’aide d’un courtier.

Faire appel à un courtier

Un courtier en crédit est un intermédiaire entre un client et une banque ou un établissement de crédit. Son rôle est d’obtenir les meilleures conditions de prêt pour son client. Pour cela, il doit négocier avec l’organisme de crédit pour obtenir le meilleur taux de crédit, la bonne durée de remboursement et le bon montant.

Faire appel à un courtier pour traiter votre demande de prêt présente de nombreux avantages. Tout d’abord, ce professionnel se charge de sélectionner un établissement de crédit à votre place. Ce qui vous permet d’économiser du temps et de l’énergie. Un autre avantage du recours à un courtier est que vous faites appel à un professionnel qui pourra augmenter vos chances d’obtenir de meilleures conditions.

Solliciter un établissement de crédit spécialisé

Un établissement de crédit spécialisé est une société financière qui n’est autorisée à commercialiser que des produits bancaires liés au crédit à la consommation. Seules les banques généralistes ont le droit de proposer tous les types de produits bancaires, dont le crédit immobilier, les produits d’épargne et la gestion de compte bancaire.

Les principaux établissements de crédit spécialisés sont Cetelem, Cofinoga, Cofidis, Financo, Franfinance, etc.

Préparer le dossier de prêt

Pour obtenir un crédit, vous devez bien préparer votre demande de prêt. Le montage du dossier en est une étape importante. Plusieurs documents et informations sont indispensables pour obtenir une offre de prêt.

  • Identité :

Une pièce d’identité, des justificatifs de situation familiale et un justificatif de domicile sont généralement demandés par les banques pour étayer le dossier de prêt.

  • Revenus :

Quelques justificatifs de revenus sont aussi requis dont les trois dernières fiches de paie, des justificatifs de revenus fonciers, les avis d’imposition et des relevés de compte bancaire.

  • Apport personnel :

Tout document prouvant l’apport personnel peut aussi être réclamé par la banque : justificatif de prêt familial, acte de donation, etc.

Plusieurs rendez-vous avec la banque peuvent être nécessaires avant d’obtenir un accord de financement ou offre de prêt. Une fois le dossier prêt, le conseiller bancaire le remet à sa hiérarchie pour que celle-ci l’examine selon des critères bien définis. Chaque établissement peut poser ses propres critères. C’est pourquoi, une banque peut refuser une demande de prêt tandis qu’une autre la validera.

La réponse de la banque intervient entre 10 jours et 3 semaines après le dépôt du dossier de crédit. Dans le meilleur des cas, elle émet un accord de principe. C’est un document précontractuel qui mentionne toutes les clauses d’un futur contrat. Cette proposition reste valable pendant 10 jours s’il s’agit d’un crédit à la consommation ou 14 jours pour un crédit immobilier. Ce délai de réflexion, obligatoire, vous permet de revenir sur votre décision si jamais les clauses ne vous satisfont pas ou encore d’accepter l’offre.

Il ne vous reste plus qu’à signer l’offre et débloquer l’argent au moment voulu.

Pour financer l’achat d’une maison, d’une voiture ou un projet personnel, la souscription d’un prêt bancaire est généralement utile. Beaucoup de choses sont à prendre en compte pour mettre toutes les chances de votre côté lors d’une demande de prêt. Avoir une bonne capacité d’emprunt ne suffit pas. Il faut aussi et surtout bien préparer votre dossier de prêt.