Sélectionner une page

 

Le marché de la location étudiante présente une panoplie de possibilités et un environnement propice à l’investissement. De plus en plus de personnes prennent la décision de s’y lancer. Et pour cause, vu les nombreux avantages qui résultent en règle générale de ces investissements. Qu’est-ce qu’une location étudiante, quels en sont les différents types ? Pourquoi se lancer et quels sont les nombreux avantages qui en découlent ?

Généralités sur les locations étudiantes

Les locations étudiantes sont des types de logements conçus pour les personnes poursuivant des études supérieures. Elles sont généralement à proximité de l’université et profitent aux personnes résidant plutôt loin de cette dernière et recherchant un logement proche. Les logements étudiants représentent un véritable foyer pour les étudiants surtout lorsque le cadre est plaisant, sympathique et paisible.

Selon la durée des études, le budget et le degré d’indépendance souhaitée, il existe diverses formules de locations étudiantes. Nous avons ainsi les « cités U » ou résidences universitaires, les foyers étudiants, les résidences avec service, la location classique (location en ville) et la colocation.

Les « cités U » sont constituées de chambres et d’appartements loués en général par des étudiants ayant des revenus ou un budget plutôt modeste. Elles se trouvent en général sur le campus, ou alors pas loin.

Les foyers étudiants, quant à eux, sont un peu une forme d’internat. Ils fonctionnent suivant des règles très strictes qui ne donnent d’autre choix à l’étudiant que de se mettre sérieusement au travail.

Pour les résidences avec services, elles sont en fait comme un appartement classique, avec tous les services pouvant mettre l’étudiant dans des conditions propices pour qu’il ne manque de rien. Elles sont en général réservées aux étudiants ayant un budget assez élevé.

La location classique est, quant à elle, un type de logement qui n’est pas directement réservé aux étudiants. Il peut être un appartement indépendant ou encore un studio selon le budget de la personne qui loue.

Enfin, la colocation est une formule de logement qui consiste à partager un appartement avec une ou plusieurs personnes et à partager ainsi les frais. Cette formule présente des avantages considérables puisqu’elle permet de prendre un appartement plus grand et donc d’être plus à l’aise. De plus, c’est toujours agréable d’avoir quelqu’un à qui parler quand on rentre le soir lorsqu’on en a envie. Et si vous n’avez pas envie de parler, ce n’est pas plus mal, puisqu’en général chacun des colocataires a son espace.

 

Pourquoi l’investissement locatif pour étudiants ?

Plusieurs raisons et divers facteurs font de l’investissement dans les locations étudiantes un projet sûr et fiable. Cet investissement à lui seul combine tous les facteurs relatifs à la rentabilité, à l’utilité et à l’efficacité. Il existe en fait deux types d’investissements en matière de location étudiante. L’investisseur peut en effet choisir entre la location meublée et les résidences étudiantes.

Si vous souhaitez investir dans la location meublée, vous devez savoir que les prix ne sont pas aussi élevés que dans le neuf. Vous devez choisir un bien proche du campus, mais pas loin du centre-ville. Dans le cas où vous voulez investir dans les résidences étudiantes, ce sont les promoteurs qui s’occuperont de la sous-location et du bail commercial.

Comment trouver le bon bien ?

Une chose est de vouloir investir dans l’immobilier locatif et une autre (beaucoup plus importante) est de trouver le logement qu’il faut pour ne pas gaspiller son argent.

Pour commencer, si vous souhaitez acheter un bon bien à bon prix, achetez à un bon vendeur. Ce n’est un secret pour personne, on achète bien que chez quelqu’un qui a envie de vendre. Le vendeur idéal, c’est celui qui ne vit pas à proximité du logement, qui veut juste le vendre parce qu’il s’en va loin, par exemple, et qu’il ne pourra plus le gérer et enfin qui ne maîtrise pas le marché (pas très sympa en effet). Si votre vendeur réunit ces critères, vous pourrez être sûr de faire une bonne affaire. Toutefois, faites très attention aux vendeurs qui veulent tout vous vendre tout de suite et à très bas prix. Ils pourraient juste essayer de se débarrasser d’un bien trop coûteux et irrécupérable. Donc, effectivement, ça peut être une affaire en or, mais ça peut aussi être une belle grosse arnaque.

Ensuite, faites beaucoup de recherches et visitez beaucoup de logements avant de faire un choix. C’est très important de ne pas sauter sur le premier logement que l’on vous présente. Vous souhaitez acquérir un bien pour ensuite le louer à des étudiants. Vous devez donc mettre un soin particulier à choisir la situation géographique du bien parce qu’en cette matière, les étudiants sont particulièrement difficiles à satisfaire. Vous devez donc faire attention à beaucoup d’aspects. Est-ce une ville universitaire ? Les transports, les commerces et les universités sont-ils à portée de main ? Les infrastructures sont-elles d’une qualité satisfaisante ? Visitez autant que possible. Vous pourriez ne trouver la perle rare qu’à votre cinquantième visite.

De plus, pensez à opter pour une zone où les logements étudiants ne sont pas légion. S’il y en a trop, vous risquez de courir à la catastrophe. Préférez donc un lieu où la demande est clairement supérieure à l’offre et vous devrez vous en sortir comme un chef.

Louez près de chez vous. En agissant ainsi, vous savez exactement dans quoi vous mettez les pieds et ça vous permettra de réagir promptement en cas de problème.

Quel est le logement idéal pour les étudiants ?

Le monde de la location obéit à des règles particulières, plus spécialement quand il s’agit de louer aux étudiants. Le logement étudiant idéal doit remplir certaines caractéristiques.

Votre bien doit être bien situé. Vous devez savoir qu’avant de louer un appartement, la première chose que l’étudiant regarde, c’est l’environnement immédiat de l’immeuble. Il ne choisira pas un logement où il lui faudra faire des kilomètres pour aller à la boulangerie ou faire des courses au supermarché. Vous devez donc vous assurer que tous les services (cinéma, restau, supermarché, boutiques, marché, salle de gym) soient à proximité. L’étudiant voudra tout avoir à quelques mètres de lui. Pour cela, un appartement ou un immeuble dans le centre-ville est l’idéal.

Votre bien doit être spacieux. Aucun étudiant ne souhaite être coincé dans un petit carré où il pourrait facilement s’étouffer. Les étudiants aiment bien avoir un espace agréable, pas forcément très vaste, mais quand même dans les limites de l’acceptable. Évitez donc à tout prix les appartements trop petits.

Votre bien doit être lumineux. Après vos visites, préférez les appartements éclairés et plutôt ouverts. C’est beaucoup plus agréable de les louer quand on pense rester un moment.

L’autre facteur clé est l’état du logement. Vous devez faire en sorte de choisir un logement qui répond à toutes les normes et qui ne vous demandera pas beaucoup de travail par la suite. Parce que ce sera le facteur décisif en ce qui concerne la rentabilité.

À ne pas faire quand on veut investir dans les locations étudiantes

S’il y a des secteurs où on peut se lancer en suivant ses instincts et ses émotions, l’investissement locatif pour les étudiants n’en fait strictement pas partie. Un investisseur dans le domaine de l’immobilier ne doit JAMAIS fonctionner à l’instinct. Il est très important pour la santé de vos affaires de faire tous vos choix de façon très objective. Vous vous devez de peser chaque fois le pour et le contre pour chaque logement que vous voulez acquérir. Ne choisissez jamais un bien parce qu’il vous plaît tout court.

7 avantages qui devraient vous motiver

L’investissement locatif pour étudiant présente plusieurs avantages. En voici quelques-uns qui devraient vous convaincre sans problème.

La demande est forte

Le secteur des logements étudiants est un secteur à très forte demande. En effet, ici, l’offre est très inférieure à la demande, ce qui en fait un secteur très prometteur. Il y a de plus en plus d’étudiants chaque année. Ce qui fait que la demande ne cesse de s’accroître. Chaque année, après le bac, des milliers d’étudiants se lancent sur le marché de la location de logements étudiants. Il faut donc saisir l’occasion et contribuer à répondre à ce besoin. En investissant dans les locations étudiantes, vous rendez service aux étudiants qui loueront chez vous en leur fournissant un cadre agréable et vous vous faites du bien par la même occasion.

C’est un secteur rentable sur le long terme

C’est un secteur qui peut vous rapporter beaucoup d’argent. Le tout est de choisir un bon bien avec une situation géographique intéressante, de bien le réaménager et l’arranger et de bien le gérer. Il vous permet d’avoir un revenu supplémentaire et ceci représente pour vous un avantage considérable pour arrondir les fins du mois ou pour vous permettre de subvenir à vos besoins lorsque vous ne travaillez plus. La rentabilité de ce secteur est d’autant plus forte lorsque vous investissez dans une ville qui n’est pas saturée par des logements étudiants, mais où la demande est quand même forte.

Une fiscalité allégée

Au niveau fiscal, ce secteur est très avantagé. En effet, les nouvelles réformes dans le domaine en font un secteur rentable en ce sens qu’il bénéficie d’une réduction de 11 % sur les impôts et d’un remboursement des frais de TVA jusqu’à 20 %. C’est très intéressant quand vous souhaitez vous lancer dans un secteur, de savoir que les règles régissant le domaine sont en votre faveur. 11 % sur les impôts, cela représente tout de même une somme considérable. Si vous ne payiez déjà pas beaucoup d’impôts, vous pourrez dire sans risque de vous tromper que vous êtes à l’abri du fisc.

Il vous fournit un revenu passif

Lorsque vous acquérez un bien immobilier, notamment lorsqu’il s’agit de le louer, vous pouvez être sûr de le rentabiliser (du moins, si vous avez pris les dispositions nécessaires pour acheter à bon prix). Cette assurance découle du fait qu’en dehors des premiers travaux de réhabilitation s’il s’agit d’un vieil immeuble, vous pourrez vous reposer au moins 10 ans avant d’y penser à nouveau. Cet état de choses fera des loyers que vous recevrez un revenu passif, puisque vous ne faites a priori rien pour les avoir. Vous devriez après quelques années retrouver votre capital et réaliser beaucoup de bénéfices sur cet investissement.

Les risques que les étudiants abiment l’appartement sont minimes

Les étudiants passent en général une bonne partie de leur temps hors de leur appartement. Il sera donc extrêmement compliqué que vous ayez des problèmes en ce qui concerne la mauvaise gestion des meubles ou encore une quelconque destruction de l’appartement. Vous n’aurez donc pas à vous plaindre beaucoup par rapport à cet état de choses. Par exemple, les étudiants préfèreront un fast food à leur cuisine et ils n’auront clairement pas le temps de s’adonner à des activités de menuiserie chez vous donc vous pouvez être rassuré. Toutefois, pour les fêtes bruyantes le week-end, veillez à vous excuser à l’avance auprès des voisins.

Vous êtes indépendant

Vous fixez vous-même votre loyer. Vos revenus ne dépendront pas de la situation économique du pays et vos locataires devront vous payer quoiqu’il arrive. Et s’il arrive que l’étudiant ne puisse pas payer, ce sera à ses parents de le faire (puisqu’il y a forcément quelqu’un qui se porte garant dans le contrat). Vous n’aurez donc pas à vous soucier des risques que vous prenez comme dans d’autres types d’investissements. Et même si plus tard vous souhaitez revendre votre bien, en reprendre un autre (comme le font beaucoup de propriétaires) et que le prix de revente n’est, en aucun cas, équivalent au prix d’achat, vous serez quand même déjà rentré dans vos frais.

Vous vous assurez de beaux jours pour la retraite

Après l’acquisition de votre bien et les aménagements à faire, à part l’impôt (qui ne représente plus une charge aussi énorme qu’auparavant) et les quelques réparations occasionnelles, vous n’aurez strictement plus rien à payer. Voilà donc, vous vous assurez une retraite paisible. Vous pourrez vous prélasser chez vous et attendre chaque mois et parfois même plusieurs fois par mois (en fonction du nombre d’appartements que vous avez loués) un revenu. Plutôt sympa comme plan tout de même !

 

Investir dans les locations pour étudiants est très en vogue actuellement. Ceci à cause des nombreux avantages dont regorge ce secteur. Mais avant de se lancer dans cette affaire (très bonne, il faut le dire), il y a certains facteurs que tout investisseur se doit de prendre en compte. Ces facteurs sont relatifs en grande partie aux aspects techniques.